Dans l’Aude, des recompositions urbaines après les inondations

Sinistrés par les inondations de mi-octobre 2018 qui ont causé 15 morts et entraîné 204 arrêtés « catastrophe naturelle », les villages audois travaillent leur résilience, comme l’a montré la visite de la ministre déléguée auprès de la ministre de la Transition écologique, chargée du Logement, Emmanuelle Wargon, à Trèbes et Villegailhenc le 23 juillet.
Cinq études de recomposition urbaine ont été menées par l’Etat avec les communes et l’Etablissement Public Foncier Occitanie dans les communes les plus touchées.

Auteur : Sylvie Brouillet
Lire la suite sur https://www.innovapresse.com/urbain/strategies-urbaines/42323-dans-l-aude-des-recompositions-urbaines-apres-les-inondations.html

La Glaçonnerie s’agrandit sur la zone de Grézan à Nîmes

Envie de fraîcheur ? Fabricant de glaçons, La Glaçonnerie (Nîmes), qui développe depuis cinq ans un réseau de distributeurs automatiques de sacs de glaçons, pains de glace et glace en libre-service, veut augmenter et internaliser sa production. « Nous avons 180 distributeurs chez des dépositaires, situés de Perpignan à Nice. Souvent des GMS, qui y voient un service supplémentaire, ou d’autres commerces alimentaires comme des boulangeries, bouchers… Le dépositaire n’a rien à faire, La Glaçonnerie se charge de toute la gestion et du réapprovisionnement », explique le dirigeant Nicolas Tissier.

Auteur : Sylvie Brouillet
Lire la suite sur http://www.lalettrem.fr/actualites/la-glaconnerie-sagrandit-sur-la-zone-de-grezan-nimes

La 5G d’Orange se déploie en région

Une dizaine de communes du littoral du Gard, de l’Hérault et des Pyrénées-Orientales, ont depuis le 6 juillet accès à la 5G d’Orange : Le Grau-du-Roi, La Grande-Motte, Palavas-les-Flots, Villeneuve-lès-Maguelone, Mauguio, Argelès-sur-Mer, Canet-en-Roussillon, Elne, Port-Vendres et Saint-Cyprien. « Notre objectif est de couvrir 50 % de la population début 2022 et 90 % en 2025 », assure Thierry Alignan, délégué régional Occitanie Est d’Orange. Aujourd’hui en Occitanie, la 5G est aussi disponible dans le grand Toulouse et à Montpellier, ainsi qu’à Perpignan depuis avril 2021 et à Nîmes depuis le 4 mai. D’autres villes littorales de l’Aude et l’Hérault seront « ouvertes » à la fin 2021, ainsi que des villes de l’ouest de l’Occitanie « comme Albi, Cahors »….

Auteur : Sylvie Brouillet

Lire la suite sur  http://www.lalettrem.fr/actualites/la-5g-dorange-se-deploie-en-region

Rudy Ricciotti va moderniser les halles de l’Abbaye d’Alès

C’est le cabinet de l’architecte Rudy Ricciotti (13) qui a convaincu le jury du concours restreint de maîtrise d’œuvre* pour la réhabilitation et la modernisation des halles de l’Abbaye, en centre-ville d’Alès. Il était en compétition avec les cabinets parisien Reichen et Robert & Associés et alésien André Bérardi, présélectionnés fin 2020 parmi 76 candidats (cf La Lettre M).

Auteur : Sylvie Brouillet
La suite sur http://www.lalettrem.fr/actualites/rudy-ricciotti-va-moderniser-les-halles-de-labbaye-dales

Nîmes : le centre d’affaires eNovia verra le jour en 2024-2026

Le groupement Holding Tissot-GGL Groupe va reconvertir le site du campus Eerié, situé au sein du parc d’activités Georges-Besse au sud de Nîmes, en un centre d’affaires baptisé « eNovia », qui sera livré en deux phases (rénovation puis agrandissement) à la fin 2023, puis à l’automne 2026, après 28 M€ (HT) de travaux.

Auteur : Sylvie Brouillet

La suite sur https://www.innovapresse.com/immobilier-entreprise/bureaux/42241-nimes-le-centre-d-affaires-enovia-verra-le-jour-en-2024-2026.html

A Gruissan, l’habitat flottant prend la vague du tourisme vert

"Lodge boat", l'habitat flottant à Gruissan © alliance plaisance

Pour faire face au changement climatique et diversifier l’offre touristique, le maire veut développer un nouvel habitat de loisirs. Le projet de « lodge boats » a été lancé en 2019, deux ont été livrés en 2020 sur un total de 35, tous opérationnels cet été. Un projet mené par Didier Codorniou, maire depuis 20 ans et qui, après avoir mis hors d’eau le vieux bourg, le port et le quartier des chalets sur pilotis, installe des îlots de maisons flottantes.

Auteur : Myriem Lahidely
La suite sur https://www.courrierdesmaires.fr/96280/a-gruissan-lhabitat-flottant-prend-la-vague-du-tourisme-vert/

La Med Vallée, « locomotive économique » au nord de Montpellier

Avec son projet « Med Vallée », la métropole de Montpellier mise sur sa longue histoire médicale – avec ses 800 ans, sa faculté de médecine est la plus ancienne au monde toujours en exercice – pour se projeter sur l’avenir. Mis en avant comme une « nouvelle locomotive économique » par le président de la métropole et maire de Montpellier Michaël Delafosse, « Med Vallée sera un pôle de classe européenne en matière de santé, d’environnement, d’alimentation et de bien-être ».

Auteur : Sylvie Brouillet

La suite sur https://www.innovapresse.com/urbain/strategies-urbaines/42236-la-med-vallee-locomotive-economique-au-nord-de-montpellier-2.html

Montpellier : François Fontès décroche l’écocampus de Cambacérès

Une étape de plus franchie pour ce projet phare : l’architecte montpelliérain, associé à l’agence Tourre Sanchis Architectes, a été retenu, ce 6 juillet, à la quasi-unanimité du jury, parmi les quatre derniers groupements en lice, après une présélection sur 122 candidatures.

Auteur : Florence Jaroniak

https://www.lemoniteur.fr/article/montpellier-un-college-vertueux-a-port-marianne.2154844

Occitanie : les investissements annoncés lors de Choose France

Deux des 22 « nouveaux projets d’investissements étrangers » annoncés lors de Choose France le 28 juin ont pour terre d’attache l’Occitanie : le constructeur ferroviaire espagnol CAF injecterait 25 M€ dans son usine de Bagnères-de-Bigorre (fabrication et maintenance de rames de trains, métros et tramways) et à Toulouse. Selon l’Elysée, cela créerait 200 à 250 postes d’ici à 2026. En octobre 2020, le directeur de l’usine de Bagnères indiquait déjà à La Lettre M « la création de 11 000 m2 d’ateliers pour un investissement de l’ordre de 30 M ». Le groupe Mars (cf La Lettre M du 29 juin) consacre quant à lui un programme de 46 M€ pour Royal Canin (8 000 salariés dont 1 600 en France, dont 1028 à Aimargues, siège mondial).

Auteur : Sylvie Brouillet

Lire la suite sur http://www.lalettrem.fr/actualites/les-investissements-en-occitanie-annonces-lors-de-choose-france

GGL change de dimension

L’aménageur urbain s’attaque au marché national, entre croissance externe et diversification dans les hôtels hospitaliers.

Depuis sa fondation en 1977 à Montpellier (Hérault), le groupe GGL n’a cessé d’ajouter des cordes à son arc en matière de métiers comme de produits. « Lotisseur devenu aménageur, promoteur via notre filiale Helenis puis ensemblier urbain, nous réalisons tout type de construction et créons des quartiers ex nihilo ou en renouvellement urbain, en intégrant une solution d’habitat à chaque étape de la vie et en répondant aux nouveaux enjeux – développement durable, modes de vie, mobilité, technologie et numérique », résume Jean-Marc Leygue, codirigeant de GGL. Disposant d’agences à Montpellier, Nîmes (Gard), Béziers (Hérault) et Perpignan (Pyrénées-Orientales), le groupe livre environ 2 000 logements chaque année et s’appuie sur plus de 200 millions d’euros de fonds propres.

Auteur : Florence Jaroniak

La suite sur https://www.lemoniteur.fr/article/ggl-change-de-dimension.2153229