La Glaçonnerie s’agrandit sur la zone de Grézan à Nîmes

Envie de fraîcheur ? Fabricant de glaçons, La Glaçonnerie (Nîmes), qui développe depuis cinq ans un réseau de distributeurs automatiques de sacs de glaçons, pains de glace et glace en libre-service, veut augmenter et internaliser sa production. « Nous avons 180 distributeurs chez des dépositaires, situés de Perpignan à Nice. Souvent des GMS, qui y voient un service supplémentaire, ou d’autres commerces alimentaires comme des boulangeries, bouchers… Le dépositaire n’a rien à faire, La Glaçonnerie se charge de toute la gestion et du réapprovisionnement », explique le dirigeant Nicolas Tissier.

Auteur : Sylvie Brouillet
Lire la suite sur http://www.lalettrem.fr/actualites/la-glaconnerie-sagrandit-sur-la-zone-de-grezan-nimes

La 5G d’Orange se déploie en région

Une dizaine de communes du littoral du Gard, de l’Hérault et des Pyrénées-Orientales, ont depuis le 6 juillet accès à la 5G d’Orange : Le Grau-du-Roi, La Grande-Motte, Palavas-les-Flots, Villeneuve-lès-Maguelone, Mauguio, Argelès-sur-Mer, Canet-en-Roussillon, Elne, Port-Vendres et Saint-Cyprien. « Notre objectif est de couvrir 50 % de la population début 2022 et 90 % en 2025 », assure Thierry Alignan, délégué régional Occitanie Est d’Orange. Aujourd’hui en Occitanie, la 5G est aussi disponible dans le grand Toulouse et à Montpellier, ainsi qu’à Perpignan depuis avril 2021 et à Nîmes depuis le 4 mai. D’autres villes littorales de l’Aude et l’Hérault seront « ouvertes » à la fin 2021, ainsi que des villes de l’ouest de l’Occitanie « comme Albi, Cahors »….

Auteur : Sylvie Brouillet

Lire la suite sur  http://www.lalettrem.fr/actualites/la-5g-dorange-se-deploie-en-region

Rudy Ricciotti va moderniser les halles de l’Abbaye d’Alès

C’est le cabinet de l’architecte Rudy Ricciotti (13) qui a convaincu le jury du concours restreint de maîtrise d’œuvre* pour la réhabilitation et la modernisation des halles de l’Abbaye, en centre-ville d’Alès. Il était en compétition avec les cabinets parisien Reichen et Robert & Associés et alésien André Bérardi, présélectionnés fin 2020 parmi 76 candidats (cf La Lettre M).

Auteur : Sylvie Brouillet
La suite sur http://www.lalettrem.fr/actualites/rudy-ricciotti-va-moderniser-les-halles-de-labbaye-dales

Occitanie : les investissements annoncés lors de Choose France

Deux des 22 « nouveaux projets d’investissements étrangers » annoncés lors de Choose France le 28 juin ont pour terre d’attache l’Occitanie : le constructeur ferroviaire espagnol CAF injecterait 25 M€ dans son usine de Bagnères-de-Bigorre (fabrication et maintenance de rames de trains, métros et tramways) et à Toulouse. Selon l’Elysée, cela créerait 200 à 250 postes d’ici à 2026. En octobre 2020, le directeur de l’usine de Bagnères indiquait déjà à La Lettre M « la création de 11 000 m2 d’ateliers pour un investissement de l’ordre de 30 M ». Le groupe Mars (cf La Lettre M du 29 juin) consacre quant à lui un programme de 46 M€ pour Royal Canin (8 000 salariés dont 1 600 en France, dont 1028 à Aimargues, siège mondial).

Auteur : Sylvie Brouillet

Lire la suite sur http://www.lalettrem.fr/actualites/les-investissements-en-occitanie-annonces-lors-de-choose-france

Un projet de centrale solaire au sol de 18 MWc pour Investisun à Albas (Aude)

L’opérateur national Investisun mène dans les Corbières audoises un projet de centrale photovoltaïque d’une puissance de 18 MWc pour une production annuelle de 25 GWh. Positionné sur 21,5 hectares appartenant à la commune d’Albas, ce projet correspond « grosso modo » selon Régis di Giulio, responsable développement pour la zone Sud pour Investisun, à un investissement de 18 M€ (1 M€ par MWc).

Auteur : Sylvie Brouillet
Lire la suite sur http://www.lalettrem.fr/actualites/un-projet-de-centrale-solaire-au-sol-de-18-mwc-pour-investisun-albas

Montazels (Aude) a un projet à 4,5 M€ pour sa chapellerie

« Notre projet sur la chapellerie va représenter 4,5 M€, assure Christophe Cuxac, maire du village audois de Montazels (560 habitants), à La Lettre M. Les travaux pourraient démarrer à la fin du 1er semestre 2022. » La commune, qui possède les murs et le matériel de la manufacture quasi-centenaire, veut remettre l’intégralité des ateliers de fabrication aux normes et transformer une partie des 4 500 m2 en musée dédié à la Retirada et lieu d’accueil d’associations de la Haute vallée de l’Aude.

Auteur : Myriem Lahidely
Lire la suite sur http://www.lalettrem.fr/actualites/un-projet-45-meu-pour-la-chapellerie-de-montazels